28.07.13

Courir vite ne sert à rien

Catégorie: C'est un détail

Presqu'un mois de vacances déjà écoulé... et je n'ai rien fait. quand je dis rien, c'est vraiment rien. Même pas me balader, ou bouquiner, ou siester... Non, vraiment rien. Ces derniers jours j'ai même atteind le dégré zéro du rien en restant toute la journée à zapper machinalement devant une télé que je ne regarde même pas vraiment. Mon cerveau - et tout mon corps - serait-il en pause? Je me demande. En général dans la vie, je ne fais les choses que sous la contrainte, voire sous une extrême contrainte. Sinon... ben je fais rien. Même pas de loisirs créatifs ou de jardinage, ou d'écriture, ou ... Non, rien.

Quand je pense à la tonne de choses que j'avais prévu - que j'ai toujours l'espoir - d'arriver à abbattre durant cette période estivale si propice à tout ça, je me dis que c'est un gâchis éééééénorme.

Et puis je me souviens que je suis avachie sur la canapé en train de vaguement suivre des yeux des images qui bougent, et que finalement toute l'année j'ai envie de faire ça sans jamais pouvoir le faire, car sous la contrainte...

Alors je repousse de ma pensée cette longue liste de trucs en vrac dans ma tête et je me mets sur off.

Je suis officiellement un loukoum vivant.

Jusqu'à quand...?

Jusqu'à ce que la contrainte me rattrape.

Et merde.

Posté par Eddie à 21:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Plongeon

Catégorie: Soundtrack Lyrics

La nage indienne - Etienne Daho (à écouter ici)

Je prends mon élan, mon corps se détend
Et plane dans l'eau glacée
Parmi les algues multicolorées
A nouveau, je viens te chercher
A contre-courant des bancs de poissons
Des bas fonds du chemin des noyés
Premier secours à personne à danger
N'aie pas peur, je viens te chercher
En nage indienne ou en brasse coulée
A la surface, je vais te hisser
Oh, serre-moi fort, si ton corps se fait plus léger
Nous pourrons remonter
La route de perles fines de corail
Hérissée d'embûches et d'écailles
Tu fais de moi le champion du plongeon
Des sorcières, des mers, des dragons
A bout de force, je t'ai déposée
Essoufflée, sur le sable séchée
Toutes tes cellules pétillent comme des bulles
Peu à peu réoxygénées
En nage indienne ou en brasse coulée
S'en sortir indemne et te hisser
Oh, serre-moi fort, si ton corps se fait plus léger
Je pourrai nous sauver
En nage indienne ou en brasse coulée
S'en sortir indemne et te hisser
Oh, serre-moi fort, si ton coeur se fait plus léger
je pourrai nous sauver.

water kiss
                                                                                   Water kiss by Unknown

Posté par Eddie à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08.07.13

Les titans

Catégorie: Poésie

Des titans aux titans
Combien de cordes et de colosses
Combien de pierres, de palais

Des titans aux titans

Combien d'anneaux de bronze
Que j'ai entrelacés

Des titans aux titans
Combien de coupes d'or
Et de dalles brisées

Des titans aux titans

Combien de portes, de pontons,
Combien de murailles, de phares,

Des titans aux titans

Combien d'attaches et d'ancres
Combien de pilliers
Combien de chemins

Des titans aux titans

Combien de jours,
Pour aller
Des titans aux titans.

titans
                                                                                         Fontaine des titans by Unknown

Posté par Eddie à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vacances!

Catégorie: Au Boulot!

Enfin en vacances! Bien méritées, malgré tout ce que peuvent penser les mauvaises langues qui n'ont jamais mis les pieds dans une classe. Et je vais bien avoir besoin de reprendre des force en vue de l'année prochaine car les nouvelles ne sont pas très bonnes...

Mon soucis principal, si on laisse de côté le fait qu'avec un effectif en hausse ma classe va ressembler à une boîte de sardine, que nous allons devoir bosser le mercredi matin et laisser nos classes dès 16h pour que les fameuses activités péri-éducatives puissent avoir lieu - mais quand vais-je donc avoir le temps de ranger ma classe? sans commentaire... - mon soucis principal reste le fait que je vais devoir intégrer une gamine "difficile" dans ma classe. Je dis "difficile" mais il semblerait que le terme "psychotique" conviendrait mieux. Différentes sources, son avs (auxiliaire de vie scolaire) en tête, m'ont confirmé que ça allait être très compliqué, puisque la gamine refuse de travailler - ok ça je pense que je peux gérer - mais surtout elle est violente avec les autres. Là ça risque d'être plus compliqué. Surtout que puisque j'ai déjà une atsem dans ma classe (car j'ai un niveau de maternelle) et bien nous serons donc trois adultes quasiment en permanence dans la classe. Ca peut paraître une chance, mais c'est aussi du travail puisque c'est à moi de cadrer et de coordonner ce petit monde. Bref, tout ceci s'annonce très sympa donc.

Côté collègues aussi, y'a du nouveau. J'attends de voir un peu pour me faire une idée. Une chose est sûre: pas de mecs dans la nouvelle équipe - et merde ça va manquer. Les collègues arrivantes ont l'air très jeunes, et très inexpérimentées. Comme d'hab. Je finis par en être blasée. 

Pour le boulot, je me suis fait une liste de 12 millions de trucs à faire. Des petites choses. Des jeux à fabriquer, des trucs à réparer, des préprartions et du matos à trier et classer. Un emploi du temps à revoir, forcément, avec de changement d'horaire. De nouveaux outils à élaborer, des albums et des projets à choisir. Ca fait beaucoup, mais c'est ma partie préférée. Au moins là j'ai l'impression de maîtriser quelque chose!

Demain je retourne sur les lieux du crime pour faire du rangement.

Mais sinon la bonne nouvelle c'est que je suis quand même en vacances!

 

 

Posté par Eddie à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]