Catégorie: Au boulot!

Ma rentrée s'est bien passée et j'ai une chouette classe cette année. Du coup je suis plutôt contente. Je dis "plutôt" car deux petites choses viennent quand même mettre un gros bémol à ça:

- j'ai un élève très perturbateur à gérer, le genre qui vous phagocyte la classe, qui vous prend toute votre énergie, votre attention, tout l'espace, tout le temps et laisse des miettes aux camarades. Je sais gérer ce genre d'élève, pour l'avoir fait déjà maintes fois car aujourd'hui c'est le lot de toutes les classes quasiment. Il va juste me falloir un peu de temps pour apprendre à le connaître (il est nouveau dans l'école) et mettre en place les bonnes stratégies. En attendant il est très très envahissant car ne respectant aucune des règles de la vie en société, il est agressif avec tout le monde, en opposition, refusant tout travail, ne tenant pas en place... et les autres prennent leur mal en patience. Heureusement qu'ils sont mignons et patients et tolérents, ça rend les choses plus faciles quand même. Car ce petit garçon est vraiment terrible, mais les autres ont réussi à l'intégrer assez facilement, après quelques explications de ma part, la chose était entendue. J'espère que je vais arriver à le faire progresser et à en tirer quelque chose, rien n'est moins sûr, mais je sais qu'il va me fatiguer bien comme il faut! Et c'est triste mais avec des gamins comme ça, on ne peut pas s'empêcher de penser que ça serait super s'ils allaient voir ailleurs...

- ma collègue directrice est enceinte... Même si c'est très bien pour elle, le truc c'est que lorsqu'elle partira en congé maternité en plein milieu de l'année, c'est moi qui vais me retrouver directrice par intérim. Je n'ai rien demandé mais je n'ai pas le choix. Je déteste le boulot de directrice. Pour l'avoir déjà fait pendant plusieurs années à différents moments de ma carrière je sais très bien de quoi il retourne et franchement, ça craint. Putrain ça me fait grave chier pour dire les choses clairement. Aucue envie de brasser la merde, les relations avec l'inspection, gérer toutes les bricoles à la con, les parents relous, la paperasse à n'en plus finir et les réunions à la pelle... Entre le marteau et l'enclume on finit toujours épuisé et amer, j'ai horreur de cette fonction. Je bénis ma collègue. Bien sûr quand elle me l'a annoncé j'ai fait genre "pas de problème tinquiète!" mais au fond je me répétais "putain putain putain putain putain"... Je croise les doigts pour qu'elle ne soit pas arrêté avant pour raison de santé, ça serait encore pire. Et je croise les doigts pour ne pas me avoir de grosses galères à gérer durant les quelques mois où ça sera ma pomme aux commandes.

Sinon on peut dire que le reste est cool. Oui faut bien positiver quand même hein. Même pas 2 semaines de reprise et j'ai déjà l'impression que ça fait 2 mois que je bosse. J'ai la tête farcie en permanence de tout ce que j'ai à faire, des post-its partout pour me le rappeler, je passe mon temps à regarder ma montre et à planifier pour essayer de me débarrasser d'un max de trucs vu qu'il s'en rajoute tout autant en même temps... Bref c'est la reprise et c'est reparti pour un tour de manège gratuit!

Je vous ai déjà dit que je déteste les manèges?